La clôture des plages du rire au TDV de Nice


06 août 2022

Hier soir vendredi c'était déjà la fin des Plages du Rire. La soirée commençait avec le jeune Jo Brami un alent en devenir.

297133787_798824094805001_8244121990935210834_n.jpg (565 KB)

Lui succédait une Sandrine Alexi au top. La régionale de l'étape puisque née à Antibes d'un papa niçois et d'une maman cannoise s'appropriait comme à ses plus beaux jours "des guignols" à C+ plusieurs voix pour égratigner avec humour plusieurs personnalités. Hier soir ses imitations étaient toujours aussi magiques passant naturellement de Patrcia Kaas, à France Gall, à Blanche Gardin, à Véronique Sanson, à Chantal Ladesou à Céline Dion. Le public était scotché devant la perfection de ses imitations on était vraiment avec toutes ses stars.

297098359_1092060855050387_1276025350083455511_n.jpg (655 KB)

Puis ce fût le tour au québécois Anthony Kavanagh de faire le show, merci au public pour la dotation de Kleenex. Anthony Kavanagh un gars avec un talent fou, acteur, chanteur, présentateur, danseur, doubleur (voix dessins animés) qui après 5 ans d'absence et 24 ans de spectacle venait nous présenter et roder son nouveau one man show HAPPY. Un spectacle qui porte bien son nom car le public avec des québécois présents au théâtre de Verdure était vraiment heureux de l'écouter et rigoler à ses tirades. Il nous raconta toute sa vie, ses passions, ses expériences..... que du bonheur de son surclassage en première classe, en passant par les JO et sa compétition de natation avec ses hymnes nationaux pour finir par son jeu " je t'aime" 06/61/79/42/64 avec pour conclusion pour vivre heureux débarrasse toi de ceux qui te bouffent la vie et soit toi-même.

297184176_764168211293928_1440887807962396834_n.jpg (432 KB)

Merci aux humoristes, à directo Production, aux bénévoles pour ces plages du rire 2022 qui se sont déroulées sans problème pendant 4 jours et qui nous ont donné tant de joie et  d'amour.

Baieta les amis à l'année prochaine.

Christian Blanchi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article